Accueil » CENTRE DE LOISIRS – modalités d’accueil du 12 au 23 avril 2021

En raison des dernières mesures gouvernementales, l’accueil des enfants en ce mois d’avril est bouleversé.

Pour les vacances scolaires, déplacées exceptionnellement du 12 au 23 avril 2021, le Centre de Loisirs de la Commune pourra ouvrir ses portes, avec un programme d’activités adapté, mais n’accueillera que les enfants des publics prioritaires, à l’instar de l’accueil actuel à l’école et au périscolaire.

Pour toute inscription, nous vous remercions de vous rapprocher de Cynthia Baudelin par email : alsh@transenprovence.fr . Un justificatif de votre profession devra être fourni.

Rappel des publics prioritaires :

-Tous les personnels des établissements de santé ;
-Les professionnels de santé libéraux suivants : biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, pharmaciens, sages-femmes ;
-Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers) ainsi que les préparateurs en pharmacie ;
-Les agents des services de l’Etat chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;
-Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;
-Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
-Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil indispensable.
-Les agents de police et de gendarmerie
-Les personnels de pompes funèbres
-Les postiers